Comment s’applique la réduction d’impôt Pinel ?

Aujourd’hui, de plus en plus d’épargnants optent pour l’investissement immobilier locatif afin de bénéficier du dispositif de défiscalisation communément appelé loi pinel. Permettant de se constituer un patrimoine tout en réduisant les impositions, cette niche fiscale s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. Mais qui peut en bénéficier ? Et surtout, quelles sont les conditions à respecter pour être éligible au dispositif pinel ?

La loi Pinel : qu’est-ce que c’est ?

La loi Pinel est en réalité un dispositif légal permettant à toute personne qui acquiert un bien immobilier en vue de le louer de bénéficier d’une réduction d’impôt. Mise en place afin d’encourager les investissements locatifs, cette loi permet de réduire l’impôt sur le revenu (IR) jusqu’à 21 % ce qui représente un avantage considérable. Pour bénéficier du dispositif pinel, différentes conditions relatives à l’état du logement, à la durée du la location et des loyers, à la zone de location et aux revenus des locataires sont à respecter.

Ainsi, vous devrez acquérir un immobilier neuf ou un logement sur plan (achat VEFA ou vente en état futur d’achèvement) dont la construction sera achevée dans les 30 mois après l’achat. Il faudra ensuite mettre le bien en location et les avantages fiscaux dépendent de la durée de cette mise en location. Pour 6 ans de location, vous pourrez obtenir une réduction d’impôt de 12 % alors que celle-ci s’élève à 18 % pour 9 ans. Si vous vous engagez à louer le logement sur 12 ans, la réduction peut aller jusqu’à 21 % ce qui peut représenter jusqu’à un maximum de 63 000 euros sur douze ans.

Pour profiter de ce dispositif, il faudra également respecter le plafond de ressources des locataires. Il est indiqué par des barèmes préétablis selon la composition du foyer (personne seule, couple, avec enfants, etc.). Par ailleurs, le logement mis en location devra se situer dans une zone d’habitation éligible à la loi pinel (zone A bis, zone A et zone B1). Pour en savoir davantage sur le sujet, consultez des sites spécialisés comme www.urbanesens.fr.

Quels sont les avantages de la loi pinel ?

Il est à noter que toute personne (morale ou physique) fiscalement domiciliée dans l’Hexagone peut accéder au dispositif pinel. Chaque contribuable pourra ainsi acquérir un logement neuf ou en VEFA pour le mettre en location et bénéficier d’un revenu supplémentaire. Les logements achetés devront par la suite être loués à des foyers avec des revenus modestes puisque l’idée consiste à permettre à plus de familles d’avoir accès à une habitation décente. En tant que propriétaire bailleur, vous devrez louer au titre de résidence principale un logement non meublé.

Investir dans le cadre de la loi pinel offre de nombreux avantages en plus de la minimisation de l’imposition. En effet, vous aurez l’occasion d’enrichir votre patrimoine immobilier tout en préparant votre retraite. Vous pourrez même protéger les membres de votre famille (parents, enfants, etc.) puisqu’il est possible de mettre le bien à leur disposition tant qu’ils ne sont pas inclus dans votre foyer fiscal.

En outre, ce dispositif permet d’investir sans un apport personnel conséquent. D’ailleurs, il est conseillé pour les épargnants de souscrire à un crédit immobilier pour l’achat du bien au lieu de puiser dans leur épargne. Pour quelle raison ? Tout simplement, car les intérêts du prêt sont déductibles sur les loyers perçus.

Investir dans un logement ancien avec la loi pinel

Contrairement au dispositif classique, l’application de la loi pinel dans l’immobilier ancien est différente. Pour tirer parti de ses avantages, vous devrez acheter un logement ancien qui requiert d’importants travaux de réhabilitation ou de rénovation. Plusieurs conditions sont ainsi à respecter :

  • État du bien considéré comme insalubre et inhabitable ;
  • Réalisation de travaux de rénovation et soumission à la TVA immobilière ;
  • Logement respectant les normes énergétiques : BBC, HPE, etc.

Ainsi, la loi pinel ancien (ou dispositif pinel réhabilité au déficit foncier) permet d’acheter un bien ancien tout en bénéficiant d’un crédit d’impôt. Mais en plus, elle garantit une optimisation énergétique du logement ce qui permet de faire des économies sur la facture en énergie.

Investir avec la loi pinel : comment réussir son placement ?

Bien que l’achat d’un immobilier locatif via la loi pinel soit très attractif, il n’est pas toujours facile de mener à bien le projet et bénéficier d’une rentabilité intéressante. Ainsi, il convient de noter que ce type d’investissement nécessite que vous disposiez de quelques notions en immobilier. Si ce monde vous semble étranger, il est impératif de solliciter l’avis d’un conseiller ou d’un cabinet spécialisé en gestion de patrimoine.

Pour éviter les pièges et les erreurs qui pourront vous faire perdre une somme d’argent conséquente, il convient de bien choisir la localisation du bien à acquérir : centre-ville, à proximité des commerces et transports en commun, etc. Il faudra également bien calculer les loyers à appliquer puisque s’ils dépassent le plafond, vous ne pourrez profiter d’un rendement locatif intéressant.

Durant l’achat, vérifiez bien la qualité de la construction pour éviter les travaux de réparation supplémentaire. Ce conseil est d’autant plus important si vous envisagez de revendre une fois la durée de location achevée. Pour finir, les compétences du promoteur immobilier garantissent la qualité des ouvrages. Prenez ainsi le temps pour trouver un constructeur sérieux et réputé.