Comment vendre votre maison ou votre appartement au bon prix ?

Vendre un appartement ou une maison n’est pas une mince affaire. Il faut mettre son bien immobilier en valeur afin de le rendre attractif aux yeux de potentiels acheteurs. En outre, une bonne estimation du prix de vente favorise une cession rapide et équitable.

Bien évaluer son bien immobilier

En tant que propriétaire, il est judicieux de remettre la main sur l’acte de vente signé chez le notaire, a fortiori si l’on souhaite céder une maison. Des précisions importantes y sont répertoriées et tous ces détails peuvent contribuer à convaincre un acheteur indécis. Le descriptif du bien comprend la superficie dont la mention est obligatoire pour vendre un appartement en copropriété. Dans tous les cas, il peut s’avérer utile de préciser les m2 disponibles pour mettre l’acheteur éventuel en confiance. C’est la surface utile qui compte quand on veut vendre sa maison, c’est-à-dire les m2 habitables ainsi que la moitié de la superficie des diverses annexes, sans le jardin. Outre l’étendue du bien immobilier, d’autres critères sont à prendre en compte afin de chiffrer une offre à proposer aux acheteurs. Pour qu’elle soit fiable, rendez-vous sur ce site.

Une estimation selon le marché

Faire appel à des professionnels de l’immobilier est primordial, a fortiori pour une évaluation de maison. Ce chiffrage est plus compliqué que pour un appartement qui compte moins de critères variables comme le terrain, le nombre d’étages ou d’éventuelles dépendances. Parmi les maisons proposées à la vente, on note en général une fourchette de prix beaucoup plus large. L’état du bien fait partie des caractéristiques de base dont il faut tenir compte. Un bien immobilier peut nécessiter une rénovation partielle du toit ou du système de chauffage entre autres. Il est préférable de faire établir des devis pour avoir une idée du coût des travaux car ce montant influe forcément sur l’évaluation finale. Un spécialiste qui travaille pour une agence immobilière donne une appréciation complète qui prend en considération la situation, l’état du bien et la demande.

Une expertise professionnelle sur mesure

Quand on souhaite vendre son appartement ou sa maison rapidement, il est capital de déterminer un prix conforme au marché immobilier. Le plus souvent, le montant fixé dans l’annonce de vente dépasse légèrement l’estimation du professionnel afin de ménager une éventuelle marge de négociation avec l’acquéreur. Si le bien immobilier ne trouve pas facilement preneur, il est ainsi plus facile de le céder en faisant une réduction très raisonnable. De plus, les conseils d’un agent immobilier sont également utiles pour donner à l’appartement ou la maison à vendre un aspect séduisant. Il n’est pas question de redécorer toute l’habitation mais plutôt de valoriser ses points forts aux yeux des acquéreurs potentiels. Les professionnels recommandent de dépersonnaliser le logement de sorte à ce que le visiteur puisse y projeter sa propre décoration.

Quelques écueils à éviter

A titre personnel, les propriétaires sont parfois tentés de prendre des décisions qui s’avèrent contre-productives au final. Grâce à l’aide d’un spécialiste de l’immobilier, il est plus facile de ne pas commettre ce type d’erreurs. Il est par exemple inapproprié de surévaluer un bien pour des raisons sentimentales car celles-ci ne concernent pas d’éventuels acquéreurs, insensibles au vécu des propriétaires. Il est également illusoire d’espérer récupérer les dépenses occasionnées par des travaux réalisés pour rénover le bien. Cette rénovation peut au mieux rendre la maison ou l’appartement plus confortable mais elle n’en augmente pas foncièrement la valeur. D’ailleurs, si la remise en état n’est que partielle, l’acheteur risque plutôt de réclamer une réduction car l’état du bien lui paraîtra inégal.

Les meilleures conditions pour vendre

Certaines périodes paraissent plus propices pour vendre un appartement ou une maison en tant que résidence principale. La fin de l’année scolaire est particulièrement favorable si les acheteurs intéressés souhaitent loger leur famille dans une nouvelle habitation. Les vacances estivales leur permettent de déménager aussi bien que possible, avec une adaptation optimale de leurs enfants au nouveau cadre de vie familial. Cette organisation exige que le bien en question soit mis en vente au mois de janvier pour que la cession puisse être finalisée fin juin. Pour les propriétaires peu pressés ou ceux qui comptent céder une résidence secondaire, aucune période spécifique de l’année n’est conseillée par les agents immobiliers. Il n’en demeure pas moins qu’il faut éviter de se précipiter. Ainsi on ne vend pas sa maison ou son appartement à un prix trop bas. Mieux vaut attendre l’acheteur prêt à s’acquitter du montant que vous aurez fixé après mûre réflexion.